Vacances trafic : 6 & 7 juillet, déjà un weekend cauchemardesque en prévision

Trafic dense 6 et 7 juillet

Le premier week-end de juillet s’annonce particulièrement difficile sur les routes françaises. Avec des millions de vacanciers prenant la route pour rejoindre leurs destinations estivales, la circulation sera extrêmement dense. Voici un aperçu détaillé des prévisions de trafic pour les 6 et 7 juillet afin de vous aider à planifier vos déplacements et à éviter les embouteillages.

Samedi 6 juillet : Départs massifs vers les régions touristiques

Ce samedi, les vacanciers seront nombreux à prendre la route, rendant la circulation très difficile sur l’ensemble du territoire. Les axes desservant les régions de l’Ouest, du Sud et des Alpes seront particulièrement encombrés. Voici les détails des principales autoroutes affectées :

  • A11 et A13 – En direction de l’Ouest, les vacanciers se dirigeront vers la Bretagne et les Pays de la Loire, provoquant d’importants ralentissements.
  • A7, A9 et A10 – Ces autoroutes desservant le Sud de la France seront très fréquentées, surtout en direction des plages méditerranéennes.
  • A43 – L’accès aux Alpes sera également difficile, avec des ralentissements attendus sur cette autoroute.
  • Tunnel du Mont-Blanc – La route vers l’Italie sera très encombrée tout au long de la journée, nécessitant de la patience pour les automobilistes.
  • A2, A25, A3 – Dans le Nord-Est, ces axes seront fortement fréquentés, tout comme la N165 en direction de la Bretagne.

En Île-de-France, dès le tout début de la matinée, la circulation sera très dense en direction des barrières de péages des autoroutes A6 et A10. Les premiers ralentissements pourraient apparaître relativement tôt le matin sur l’autoroute A10 et dans une moindre mesure sur l’autoroute A6. À partir du milieu de la matinée, le trafic s’intensifiera nettement, et les principales radiales et rocades qui convergent vers ces axes pourraient connaître à leur tour des difficultés de circulation plus ou moins importantes selon les secteurs. L’autoroute A13 pourra également enregistrer des difficultés de circulation dès le milieu de la matinée. Ces difficultés pourraient se prolonger jusqu’en milieu d’après-midi.

Dimanche 7 juillet : Le Grand-Ouest, le Nord et l’Auvergne Rhône-Alpes sous pression

Le dimanche 7 juillet sera marqué par d’importants départs qui rendront les conditions de circulation difficiles dans le Grand-Ouest, le Nord et la région Auvergne Rhône-Alpes. Les axes particulièrement affectés seront :

  • A7 – Très fréquentée entre Lyon et Orange toute la journée, cette autoroute sera le point névralgique des départs en vacances.
  • A63 – En direction de l’Espagne, les vacanciers devront s’armer de patience face aux bouchons.
  • A75 – Le Massif-Central connaîtra des difficultés en milieu de journée.

En Île-de-France, la circulation sera plus dense qu’à l’accoutumée sur les autoroutes A6 et A10. Les trafics s’intensifieront nettement en milieu de matinée, et comme pour le samedi, ce sont les principales radiales et rocades qui convergent vers ces axes qui pourraient connaître, à leur tour, des difficultés de circulation plus ou moins importantes selon les secteurs. L’autoroute A13 pourra également enregistrer des difficultés de circulation dès le milieu de la matinée. Ces difficultés de circulation justifieront par précaution de quitter ou de traverser l’Île-de-France avant 8h.